Avertir le modérateur

27/12/2008

Christianisme : un pont entre la raison et le mystère

redmichela7.jpg Fadaises, conte de grand-mère, opium du peuple, invention des premiers disciples du Christ, ... Le christiannisme ne serait que cela et l'on s'étonne qu'une telle légende ait pu tenir si longtemps et ait pu se diffuser avec une telle facilité pendant tant de siècles. Il fallait vraiment que les générations précédentes soient terriblement naïves pour gober si facilement une telle fable. L'esprit humain aurait donc enfin gagné la partie et accédé à une indépendance de Dieu telle qu'il n'est plus besoin de faire l'hypothèse de Dieu pour expliquer le monde.

Ca, c'est que l'on entend. Mais, la réalité est bien différente. Certes, les églises se sont vidées. Le christianisme a moins d'influence : il n'y a qu'un milliard de chrétien (ce qui n'est toutefois pas négligeable pour une fable promue par une douzaine de disciples pauvres et ignorants). Mais la raison a-t-elle pour autant gagné ?

C'est là que le doute est permis. La diminution de l'influence du christianisme a comme conséquence directe un retour massif des superstitions de tout bord, de l'ésotérisme, des religions de la réincarnation, des dieux multiples, des extra-terrestres. Rien de bien différent de ce qui existait avant l'arrivée du christianisme. A tel point que les scientifiques qui croyaient avoir démontré la rationnalité du monde s'inquiètent de voir "le peuple" s'intéresser à toute autre chose que les vérités scientifiques.

L'explication me semble évidente : la science ne pourra jamais éliminer le mystère. Il y a dans la vie de chacun et des communautés des évènements et des ressentis qui échappent à la pure rationnalité. Tout ne s'explique pas et beaucoup de personnes cherchent des réponses à ce qu'ils perçoivent comme situé en dehors de l'expérience sensible.

Or, le christianisme était venu réconcilier la raison et le mystère, en apportant une explication rationnelle du mystère. Le christianisme n'a jamais eu peur de la raison et la raison n'a jamais réussi à trouver des incohérences dans le christianisme. Au point que pour s'en débarasser, les rationalistes ont fait dire au christianisme ce qu'il ne dit pas, caricaturé son histoire et ses vérités (nous aurons l'occasion de revenir là-dessus).

En rejettant le christianisme, les scientifiques et les rationnalistes se sont coupés d'une explication rationnelle des mystères, et ont ouvert la boîte de pandore. Ils savent ce qu'ils ont perdu. Ils n'imaginaient pas ce qui se produit aujourd'hui. Le temps des scientifiques est révolu : nous entrons dans l'ère des mythologies et d'un monde à nouveau gouverné par les astres et des créatures étranges.

Le christianisme a perdu du terrain mais la raison aussi, et cela simultanément... A méditer.

15/09/2008

Apparition de Marie à Lourdes : vrai ou faux ?

bernadette-55.jpgPuisque Benoît XVI est encore à Lourdes, je commencerai par aborder la question de la réalité des apparitions. Il est assez facile de dire aujourd'hui que rien n'a jamais été prouvé, et d'en conclure qu'il ne s'agit que d'une histoire inventée pour les grands enfants incrédules que nous sommes.

Les grands esprits ne peuvent croire à de telles fadaises ! On est tout de même au XXIè siècle. En écrivant cela, je ne fais que rapporter la substance de certains propos sur le sujet, dans les commentaires aux articles de presse.

A l'époque de Bernadette, ces esprits forts existaient déjà. Certains se sont rendus sur place puisque les apparitions se sont répétées plusieurs fois, à des dates fixes (le 13 du mois), ce qui permis à la foule de curieux de venir vérifier sur place. Je recommande à ce sujet le dernier livre d'Anne Bernet sur Bernadette Soubirous.

Il est amusant de voir comment la vue de ce qui se passait a pu mettre à genou les esprits forts de l'époque. De même, ces médecins qui imaginaient trouver une enfant déséquilibrée et qui durent bien admettre qu'elle avait toute sa tête. Ou encore ce médecin qui, constatant que la flamme de la bougie ne brulait pas la main de la fillette pendant tout le temps de l'apparition, devint l'un des témoins les plus actifs de la réalité des évènements. Tous ont pu voir la beauté surnaturelle de Bernadette lorsqu'elle contemplait la sainte Vierge. Et tant d'autres faits qui ont fait de Lourdes un haut lieu de spiritualité où des millions de personne se sont déjà rendu.

Enfin, outre l'étonnante fermeté de Bernadette face aux forces de l'ordre qui tentaient de lui arracher le gros mensonge en la menaçant, on ne peut passer sous silence le fait largement documenté et vérifié de la dernière apparition : Bernadette, qui ne savait rien du dogme de l'immaculée conception proclamé un an auparavant, demande à la sainte Vierge son nom. Celle-ci répond en patois local : "je suis l'immaculée conception". La fillette n'y comprenant rien s'efforce de se répéter la phrase pour la rapporter à son curé. En entendant cela, il fut dans l'admiration et dans la certitude que c'était bien la Vierge Marie qui, non seulement attestait de sa présence, mais en plus confirmait le dogme que l'Eglise venait de proclamer à son sujet.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu